Photo 757487Monsieur Guy LEONET
En tant que contrôleur de bpost à la Direction de Namur, j'ai bien connu, lors de mes visites en son bureau, Monsieur Leonet qui dirigeait le bureau de Gedinne et je retiendrai de lui, le souvenir d'un homme droit et consciencieux. Je présente à sa famille mes sincères condoléances.
Photo 757487Monsieur Guy LEONET
Cher Alain,j ai appris la triste nouvelle pour ton papa. Je te présente , ainsi qu à tous les  membres de ta famille, mes condoléances les plus émues. Je vous apporte mes meilleures pensées . Bon courage . Avec mon amitié. Luigi Coduti
Photo 755512Monsieur Paul BOUCHAT
Nous présentons nos sincères condoléances à toute la famille et nous vous souhaitons beaucoup de courage pour surmonter cette pénible épreuve.
Photo 755512Monsieur Paul BOUCHAT
Quel grand monsieur, pourtant si humble et toujours souriant! Lors des pèlerinages à Lourdes avec Maxi Tasiaux et Paul Tavier, quelles belles soirées, festives et toujours de grand bonheur avec de la bonne humeur, de l´érudition, et du respect. Et quelle joie de relire après ses comptes rendus de grande qualité rédigés avec clarté et élégance. Je présente à la famille de monsieur Bouchat mes très sincères condoléances et l´expression de mes pensée émues. Nicole Dokens , correspondante VA Namur
Photo 750266Noa ADAM
Chère Famille Adam,

Je suis un ami proche de Noa, je n’arrive toujours pas à croire que cela est réel, pour preuve je parle encore au présent, je pourrai malheureusement pas assister à ses funérailles dû à ma formation Gendarmerie mais je monterai en Belgique pour honorer sa mémoire et me recueillir sur sa sépulture dès que cela est possible pour moi.

J’ai pleuré, beaucoup pleuré sa mort, 20ans est un âge beaucoup trop jeune pour partir.

J’ai exactement la même date de naissance que lui, c’est un peu comme un frère caché que je n’ai jamais eu, un homme en or, un sur 1 milliard.

Il me fait toujours sourire, peu importe que je l’ai en face de moi ou derrière un écran, c’est incroyable cette facilité qu’on a de me faire sourire instantanément, lui seul a cette spécialité la, j’ai joué avec lui à la Play 1semaine avant d’apprendre la terrible nouvelle.

Je vous présente mes condoléances, je suis meurtri par ce départ mais je me dis qu’il veille sur nous tous désormais.

RIGAIL Léo
Photo 749269Bertrand GODART
Je ne trouve pas les mots. De tout cœur avec vous ! Qu'il vous protège de la haut. Bon voyage dans un autre monde.
Photo 749269Bertrand GODART
Christian se joint à moi pour présenter à toute la famille nos plus sincères condoléances.
Photo 749269Bertrand GODART
C’est complètement stupide de prendre le clavier APRES. Je me dis que tout ce que j’ai envie de dire, tu aurais aimé le savoir avant. Je me réconforte du fait que la plupart des choses que j’ai envie de t’écrire, je te les avais déjà dites, en ces soirs de guindailles où nous nous retrouvions à analyser ton mal-être. Mais cela fait des années qu’on ne s’était pas croisés, je n’ai pas répété ces paroles. Au fond de moi, je sais que cela n’aurait probablement rien changé, mais en même temps je ne peux m’empêcher d’y songer : dire les choses aux gens qu’on aime, quand ils sont en vie, voilà qui est probablement bien plus productif que quand ils sont morts.
Les mots que l'on prononce "après" peuvent cependant apporter un réconfort pour les gens qui t'étaient proches. Ces dernières années, nous n'avons fait que nous croiser. Mais avant, quand j'habitais Gedinne, nous avons passé beaucoup de temps ensemble. Souvent autour d'un verre. Ta disparition fait remonter des souvenirs, beaucoup, et je suis traversée ces derniers jours par ton sourire, ton rire, ta gentillesse, ta serviabilité, ton engagement envers tes amis.
"Un si gentil garçon", ais-je lu.
        Oh oui, c'est bien vrai qu'il n'y avait absolument aucune méchanceté en toi, uniquement de la mélancolie par rapport à ta recherche du bonheur.
On le pensait tous, que ce bonheur allait arriver, que c'était une mauvaise passe, que la vie réserve de bonnes surprises, que l'amitié était présente, qu'il y avait de bons moments quand même "oh et tu te souviens de la fois où ?" Bean.
Je crois que chaque personne qui ressent de la tristesse aujourd'hui aura essayé de t'aider, un jour ou l'autre. Dans la vie, malheureusement, si on peut rendre service, on ne peut pas aider les autres : on ne peut que s'aider soi-même.
Je garde en moi les bons souvenirs: les trajets en car jusqu'en Espagne où tu venais me chanter des chansons atroces à l'oreille pour m'empêcher de dormir, les rôles que tu t'attribuais (lieutenant Dan, le Riche Industriel), les idées loufoques qui nous faisaient hurler de rire, les perruques, ton air candide quand tu faisais une bonne blague, ce trajet épique vers le Carnaval de Binche où la porte de la soute à bagage du car s'ouvrait toute seule et tu hurlais "ON VA DÉCOLLEEEEEERRRR" . Sur le trajet, on s'est arrêté "en boire une" sur ta recommandation au petit local de la balle pelote de Villers-le-Gambon, et nous avions fêté une victoire avec les gens du village (avec farandole et tout le tralala-le chauffeur du car se demandait si on finirait par arriver à Binche), les perruques, les déguisements, le cigare que tu fumais avec l'air de celui qui sait et à qui on doit tout. Ces innombrables soirées au cinéma à jouer aux fléchettes et au couillon en refaisant le monde.
Derrière ce bon vivant drôle et sympa, il y avait aussi cet homme sensible, que nous connaissions aussi, la profonde réflexion sur la vie, ton envie de partir vivre ailleurs, de voir d'autres choses, de connaître d'autres manières d'envisager l'existence, et ton envie de mourir, contre laquelle nous ne pouvions rien faire d'autre que de dire "mais Bean, on t'aime, regarde, on est là !" .
Ces dernières années, je n'étais pas là.
Mais quand je revenais au village boire un verre à l'hôtel, tu y étais. Et ça a été à chaque fois un bon moment. Aujourd'hui, je vais retrouver mon boulot, ma vie, mon couple, mes enfants. Je vais rentrer faire à manger, nettoyer ma maison, faire des courses. Mais dans mon quotidien, je saurai dorénavant que tu n'es plus de ce monde, et cela me rend vraiment très triste.
Au delà de mes souvenirs et de l'absence que tu crées déjà à présent, je vais tenter de me concentrer sur une seule chose : on aura quand même bien rigolé.
Merci pour tout.
Anneso
Photo 749269Bertrand GODART
Dans nos vies,
il y a des silences lourds de l'absence.
il y a ces dates anniversaires, porteur de sens.
Il y a dans nos noms, ce reflet "l'abondance"
dans nos cœurs en souffrance.
        Ces noms dit de nos silences,
Remplir le tombereau en avalanche,
de ces compensations de nos manques.
        Trésor de l'enfance.
Que ce don de toi cher Bertran.
        éveille nos consciences,
à la complicité de l'Amour clairvoyance.
Par ton geste Bertran tu illumines,
et porte la parole en voûte de l'importance.
Merci à toi, pour cette intime présence
dans ce monde de l'indifférence.
Amour vrai, tu nous manques.
Va en Paix, Bertran, toi l'enfant du printemps.
Glisse dans nos cœurs, ton beau sourire, l'éveil du bon sens.
tante Annie
Photo 749269Bertrand GODART
Je vous présente mes sincères condoléances
Photo 747128Madame Jeanine RESER
Sincère condoléances à toute la famille de la part du personnel de la seigneurie du Moulin de membre
Photo 744349Monsieur Léon GOOSSE
Nous présentons nos sincères condoléances à toute la famille
Photo 737477Madame Chantal GILSON
Ma chanchan…..
Quelle tristesse d apprendre si tard ton départ pour l’autre rive….
Tant de bons moments passés avec toi me reviennent aujourd’hui….
Les robes que tu m as offertes il y a tant d années font toujours partie de ma garde robe….
C est une deuxième maman que j avais trouvé auprès de toi,toutes ces années passées à tes côtés ont été un réel cadeau.
Ta jovialité et ton caractère bien trempé qui te caractérisait si bien resteront, je crois, ta plus grande marque de fabrique.
Tu m as tellement soutenue dans les moments noirs de ma vie, surtout au décès de do….. ha d ailleurs,maintenant que tu as retrouvé Malik et Dorothée,dis leurs que je suis impatiente de vous retrouver là haut…..
        A présent te voilà en paix, fini la souffrance, fini les pleurs….. il ne reste que la paix que tu as bien méritée.
Je te dis à bientôt ma chanchan parce qu’il faut bien que je m arrête….
Mais je ne peux pas m arrêter sans envoyer à Pèpète toutes ma compassion…..
Photo 735728Monsieur Victor FORTUNÉ
Je vous présente mes plus sincères condoléances et courage à vous et à votre famille
Photo 735728Monsieur Victor FORTUNÉ
Marina et moi vous présentons nos plus sincères condoléances. Courage à vous dans ces moments douloureux.
Photo 733325Madame Jacqueline DUMONT
Sincères condoléances et beaucoup de courage à toute votre famille en ces instants si douloureux. Nous pensons bien à vous.
Photo 726247André TAVIER
Nous venons d'apprendre le décès d'André .
Grand ami de notre frère Georges, André est devenu l'ami de toute la famille et cela depuis si longtemps....
Son bon sourire, sa gentillesse, sa modestie, son magnifique humour nous laissent un très beau souvenir.
Cela a été une chance de connaitre un homme d'une telle qualité.
Nous présentons nos chaleureuses condoléances à Cécile et à toute la famille.
        Monique Dufrêne
Photo 723771Monsieur Raymond MORREN
A toi mon Raymond,
Tu m'as tant appris, tant donné sans jamais compter. Merci pour les belles années de passion équine que tu m'as transmises. Merci pour tout ce que tu m'as offert pendant tant et tant d'années. Si j'ai le regrets aujourd'hui de ne pas avoir prit le temps de venir te voir, sache que dans mon cœur, tu es et demeurera à jamais ! Tout ce que je sais, tout ce que tu m'as apprises pendant toutes mes années avec toi, je les gardes en mémoire et ce jusqu'à la nuit des temps. Toutes nos sorties en concours, en salon du cheval ou tu m'as permise de connaître et d'apprendre sans cesse, je ne te remercierais jamais assez. Que ce soit à Yvoir et à Hermeton ont sans nul doutes été mes plus belles années !
Mes séchages de cours pour venir avec toi m'occuper des chevaux et passer en 2 chevaux devant mon école en heures de sorties de classe, reste et resterons pour toujours en moi ! (Désolé Sarah, pour l'injustice de ces moments qu'ils ne voulaient pas que tu fassent toi 🤣) . Alors sache que l'enfant de corbeau que sa mère a pondu en volant ( c'était ta phrase préférée quand tu râlais sur moi 🙈 ) t'embrasse tendrement et puisse le repos que tu mérites t'apporter le bonheur que tu mérites tellement !
Un grand homme à rejoint les étoiles mais sache que ce n'est pas un adieu mais un aurevoir ! On ce retrouvera un jour 😘 à bientôt ma belle 🌟 !
Photo 722831Monsieur Luc VANDEVENNE
Nous présentons nos plus sincères condoléance
Photo 722260Monsieur Pierre PONCIN
Merci pour tout. Toutes mes pensées vont vers toi et tous tes proches. Au revoir, on pense à toi.
Photo 721638Monsieur André STÉVENNE
Toutes nos condoléances à son épouse Camille , à ses enfants et petits-enfants. Nous prions pour le repos de l'âme de Camille .
Photo 719837Madame Cécile LENOIR
Sincères condoléances à toute la famille
Photo 716684Madame Sabrina DONNY
Toutes mes condoléances
Thierry, courage
Photo 704605Madame Marie-José MASSON
Chère Marie-José, te voilà partie rejoindre Jean, ton époux ainsi que ta soeur Camille. Puisses-tu, trouver auprès d'eux, le repos éternel. Je garde, ému, le souvenir intact des bonnes personnes de la ferme d'en face de chez nous où, chaque soir, nous allions remplir une cruche de lait frais. Nos sincères condoléances vont à toute ta famille.
José Crucifix.

Hommages précédents Hommages suivants