Photo 747643Monsieur Steve EVRARD
On avait pris l'habitude de le voir dans notre quartier. Toujours le premier à faire un signe, à dire bonjour. Parfois, avant de le voir, on entendait le doux ronronnement de son fauteuil. Il parlait avec tout le monde, jeunes et moins jeunes. Il était devenu partie intégrante de notre environnement. En sus de toutes les peines personnelles, on peut dire sans exagérer que notre quartier est en deuil.
Photo 741061Monsieur Arsène MALDAGUE
Sincères condoleances à toute la famille. Courage...
Photo 729525Madame Odette BRASSEUR
Sincères condoléances Evelyne paulette dawagne
Photo 728868Monsieur Jean-Jacques PIERSON
C'est une triste nouvelle. J'aurais encore bien voulu rencontrer Jean Jacques au détour d'une visite dans la campagne de la Hulle aux alentours de Vencimont. C'était toujours une faveur de la vie qu'il me donnait en racontant ses souvenirs dans une région et avec des gens qu'il aimait intensément
Photo 719837Madame Cécile LENOIR
Je ne pourrai être présente. De tout cœur avec vous et avec Cécile. Sincères condoléances.
Photo 719598Madame Odile MICHEL
Quelle tristesse d'apprendre le décès d'Odile. C'était toujours un plaisir de venir lui rendre visite, m'assoir sur la chaise à coté de son fauteuil et m'entendre dire pendant des années "c'est pour quand les enfants" et une fois que j'en ai finalement eu un "c'est pour quand le deuxième" avec un petit clin d'oeil malicieux. Demander des photos de Jade à Laurent puis se tourner vers moi " n'oublies pas hein, mes photos" et me le répetter plusieurs fois pour que cela rentre bien :) Odile restera pour moi une personne avec qui j'aimais discuter, une grand-mère aimant ses enfants, petits-enfants et petit-petit enfants. Bon vent Odile, tu vas enfin revoir Ginette et Géraldine.
Photo 716684Madame Sabrina DONNY
Salut Thierry,
Je viens d'apprendre la triste nouvelle par des voisins.
Elise et moi sommes de tout coeur avec toi et nous garderons un chouette souvenir de Sabrina.
Courage à toi.
Dan.
Photo 716129Madame Maud BERIOT
Juste quelques danses, c'est tout ce que nous avons partagé Maud et moi.  Mais par la danse on peut faire passer beaucoup de choses. Et Maud était de ces danseuses qui dansent avec le cœur. Je n oublierai jamais notre dernière danse, Maud. Tu étais déjà très faible.. mais tu es venue à cette soirée quand même. Et tu as accepté mon invitation à danser. Cette danse était la plus belle de toutes celles que j'ai pu danser. Bon voyage, au ciel, Maud. Et encore merci pour cette danse.
Photo 715802Monsieur Jean PIRSON
C'est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès soudain de JEAN. En ces moments difficiles je tenais à vous faire part de mes Sincères Condoléances et à partager votre peine.
Une page d'histoire du Garage WARIN à Gozin qui se tourne.
Jean était un ami très proche de mes Parents.
Force & Courage...
Pascal WARIN -
Françoise VOLONT
DION
Photo 713059Madame Annie BOURGEOIS
Madame Annie, était quelque de gentille, une prof qui marqué les maternelles et qui aura mon coeur.

J’aimais beaucoup madame Annie parce qu’elle était simple, elle avait un coeur énorme pour chacun de nous, elle avait beaucoup de patience. Merci madame d’avoir été présente pour nous, vous resterez dans mon coeur 🙏
Photo 709764Monsieur Philippe PATTE
marine et moi présentons nos condoléances à toute la famille, une pensée pour christian un ami dans ses moments difficiles ,nous ne pouvons nous y rendre mais pensons à vous,
Photo 707020Madame Huguette MATHIEUX
Nous vous présentons à toute la famille nos sincères condoléances.
Alain
Marie-France
Photo 673283Monsieur Alain BIGOT
Je viens seulement de voir que tu es partis rejoindre les anges...je suis triste...
On était à l'Athénée ensemble pendant les belles années ( 1960, etc..).on a le même âge.
je me souviens de nos bons moments passés ensemble...et aussi quand je travaillais à la SNCB et toi à la poste de Namur...on a bien ris et toujours content de se revoir....tu es une belle personne et gentil....
Je garde de bons souvenirs de toi et j'envoie mes sincères condoléances à ta famille , proches, ...
Alain.
Photo 700645Monsieur Jean-Marie DEFFOIN
Jean-Marie qui s'en va. C'est un morceaau de Nafraiture qui disparaît. Ca me rend triste. Je l'aimais bien. Il faudra du temps pour que son rire s'efface de ma mémoire.
Photo 698271Monsieur Jacques GILSON
Bien triste nouvelle
Je vous présente mes plus sincères condoléances
Jocelyne
Photo 697307Madame Madeleine THOMAS
Je suis triste d’apprendre le décès de Mme Thomas, elle était si gentille et souriante ! Au salon de coiffure du Clairval, je garde une petite figurine en tissu que madeleine m’avait donnée, c’est notre mascotte depuis lors.
De tout cœur avec vous ! Sincères condoléances !
Photo 696396Madame Fernande HUIN
Nous vous présentons nos sincères condoléances
Un coeur de maman est un trésor que l on a qu une fois.
Courage à vous tous
Photo 690889Antonin DENEFFE
Je ne connaissais pas ce garçon mes il méritait pas ça il avait toute la vie devant lui.
Et c'est pas au parents de enterré les enfants.
Beaucoup de courage a toutes la familles, amis.
Garder des bons souvenirs de Antonin.
Je serais avec vous je pense à vous
Antonina Gómez Sánchez
Photo 690889Antonin DENEFFE
Cet horrible dimanche, votre vie a basculé et mon fils Jonas en a été un des témoins les plus proches ...
Ils n'avaient que 2 mois de différence, ça aurait pu être le mien.
Depuis ce matin d'automne, 10h10, heure d'appel de Jonas, je pense à Antonin, à vous, sa famille et je ne peux imaginer la douleur qui vous transperce. Ce qui devait être festif s'est transformé en cauchemar.
Je voudrais tant pouvoir vous aider mais rien ne peut soulager cette blessure. J'espère que mes pensées ainsi que celles de mon fils et toute ma famille qui ne cessent de vous accompagner, vous parviennent et vous portent pour traverser ces moments si pénibles.
Oui une nouvelle étoile brille aujourd'hui et personne n'oubliera Antonin parti trop vite, en s'amusant.
Photo 690889Antonin DENEFFE
Nous sommes grands parents , nous avons des petits enfants du même âge que votre Antonin . Personne n'est malheureusement pas à l'abri de ce qui vient de vous arriver et nous partageons votre peine.
Photo 689489Monsieur Guillaume PIRET
Nous sommes très touchés par le décès de votre mari et vous présentons , ainsi qu’à toute votre famille nos plus vives condoléances. Patricia et Patrick Magaloff
Photo 688093Madame Jeannine LECLERCQ
vous présentent leurs plus sincères condoléances
Une femme merveilleuse qui s en va
Photo 680649Monsieur Joseph CLARINVAL
Voilà donc Joseph, notre cousin, parti pour le pays définitif. Sûr que sur le pas de la porte l'attendait sa Mimie, au sourire et à la gentillesse éternels. Le nombre des cousins de notre grande famille des Clarinval, les "Saint-Jean", s'amenuise d'année en année, irrémédiablement, l'âge produisant son effet. Sans nul doute, comme dans chacun de nous autres, un peu de sève des bois devait couler dans tes veines, cher Joseph. Je me rappelle, il y a soixante ans maintenant... Tu œuvrais au pont roulant à la scierie Culot, aux côtés de Jean, un des patrons. Tu amenais ces immenses troncs d'arbres au grand ruban dont s'occupait mon père. Ce travail m'impressionnait, tellement il m'apparaissait gigantesque, du haut de mes sept ans. Je te voyais un peu comme un surhomme...
Plus tard, tout au long de notre parcours terrien, on se croisait aux fêtes et aux enterrements. Ainsi il en va de la vie, chacun de son côté.
Auprès de Mimie, de tes enfants et petits-enfants dont tu étais fier, tu étais dans le bonheur au quotidien. Et cela se voyait...
On se reverra un jour ou l'autre, cher Joseph. Que de choses dont nous aurons à nous souvenir!
A vous, enfants et petits-enfants, je me permets ceci. L'effort au travail constitue une des valeurs contribuant au bonheur. C'est ce que Joseph a fait toute sa vie. Ne l'oubliez jamais!...
Du loin de notre Provence, Marie-Louise, Delphine et moi vous présentons, du plus profond de notre émotion, toutes nos condoléances.
Nous pensons bien à vous.
Willy, Marie-Louise et Delphine Clarinval.
Photo 648122Monsieur René ROCHEZ
Nous exprimons notre peine.
Nous étions les "gardiens" de la porte d'entrée de la Camargue.
Nous nous souviendrons longtemps du "Balamian", et des moments passés ensemble.
Gilles et Valétie

Témoignages précédents Témoignages suivants